Pendant le temps long du confinement j'ai revu mes archives. Des photos prises dans différents lieux et manifestations. Une grande série sur un concours de dressage en noir et blanc semblait triste et conventionnelle.

La dynamique, la force et la beauté des chevaux n'était pas en valeur. Emporté par cette recherche sur mes logiciels de retouche je suis passé par les différentes couleurs de l'arc en ciel, le choix des postures, des duplications et des répétitions iconoclastes et provocantes.

Je vous soumets cette série moins académique mais plus gaie.