Dès 2010 vient une liberté de temps et d’entreprendre.

  Une redécouverte de la photographie. De longues séances de cours sur les logiciels de retouches par un photographe également issu du milieu publicitaire. Oui les années dans la Publicité ont laissé des traces. Puis les encouragements des amis artistes et la stimulation d’un club photo passionné.

  Très vite je trouve l’intérêt à réaliser des séries qui rassemblent le travail autour d’un même sujet. Une remise en cause permanente du travail déjà accompli, une exigence et une recherche de perfection. Vient l’attrait pour le photomontage, la surimpression et la transformation des images. L’évolution de l’image instantanée vers une représentation plus personnelle correspondant à mes intuitions et à mes goûts.

 Des sujets qui arrivent d’on ne sait où et qui cherchent leur place entre surréalisme et minimalisme.

  J’aime travailler les images tranquillement, souvent longtemps après la prise de vue, en recherche du cadrage, de la couleur, de la pureté au service de la création et de l'esthétique.      

 

 

 

  En 2021 mon grand panorama "Deauville les Planches" a été intégré dans les collections du Musée Les Franciscaines de Deauville.

   Depuis 2010, j’ai participé à 15 expositions à Paris et en Normandie dans des hôtels, des galeries, salons et festivals.

   J’ai obtenu en 2013 le 1er prix du Festival de Photographie de Deauville, concours de la 25 ème heure ainsi que le Prix régional de création de la Fédération Photographique de France en 2017 et la Mention d'Honneur au salon German International en 2018. J’ai été sélectionné en 2020 pour le Festival d’Automne à Paris.

  5 séries ont été publiées dans le web magazine l’Œil de la Photographie (2016/2021) et d'autres dans Corridor Eléphant et France Photographie.

   J’ai également décoré avec de grands formats des halls d’immeubles en Normandie.