Depuis les collines du Morvan et les études, les années dans la publicité ont laissé des traces.

 La passion qui m'animait pour l'art moderne, le dessin et la peinture a vite embrasé  la photo.

 Le studio, les ateliers techniques et les séances de post production ont mis ma curiosité en éveil. Avec l'encouragement de mes amis artistes, la réalisation des premières séries s'est vite tournée vers la surimpression, le photomontage et les essais surréalistes.

 Puis les premières expositions, les foires d'art et les concours, nombreux dans la profession. Le regard des amateurs, les satisfactions et les doutes.

 Une première exposition sur les murs du restaurant de l'hôtel Lutetia,  un premier prix au Festival de Deauville, des séries primées, salons, expositions individuelles et en groupe, décorations d'immeubles, portrait d'artiste pour un catalogue de peinture, couverture d’événements au Centre Pompidou et plusieurs  parutions dans les magazines l'Oeil de la Photographie et Corridor Eléphant.               A suivre...

 

                                                                                                    Christian Deroche